Vous êtes ici

Les 9 secrets de réussite de M. BAKARY YAFFA: un exportateur ‘LEADER’ de mangue du mali

M. BAKARY YAFFA

M. Bakary Yaffa est propriétaire d’une Entreprise (Ets Yaffa et Frères) d’exportation de mangues qui devient de plus en plus croissante depuis plus d’une vingtaine d’années. Il se trouve parmi les premiers exportateurs de mangues conventionnelles et biologiques. Depuis 2002 l’entreprise a pu accroitre ses exportations de mangues de 100 tonnes jusqu’à plus d’un (1) million tonnes en 2016. Il exporte vers des continents différents et des marchés très exigeants incluant l’Europe (l’Angleterre, Pays Bas, l’Allemagne, l’Espagne), le Moyen-Orient et l’Afrique.

Lisez son histoire et soyez informé sur les éléments clés qui ont contribué à sa réussite.

Les neuf (9) réussites de l’exportateur

1.    Le conditionnement européen

Le conditionnement des mangues est standardisé en Europe selon le mode de transport. La majorité des plaintes des acheteurs européens portait surtout sur la qualité irrégulière des fruits, la couleur en général et de l’emballage en particulier qui sont des aspects cruciaux dans le choix des acheteurs.

Pour remédier à cela, après plusieurs tentatives d’approvisionnement au niveau local et au Burkina, M. Bakary Yaffa a finalement opté pour des emballages en provenance de la France et de l’Espagne qui sont conformes aux normes Européennes qui sont adaptés aux chocs pendant le transport.

Ils protègent convenablement contre les changements de température et évite aux fruits de s’abîmer. Cette stratégie a contribué à améliorer fortement la qualité de sa mangue en les ramenant ainsi à hauteur des attentes des acheteurs.

2.    Stratégie de communication

L’accès facile à la technologie du téléphone portable et de l’internet dans le monde entier, la fiabilité, et la qualité de leurs réceptions, leurs capacités de rester en contact avec les associés d'affaires, et l'accès aux courriers électronique (e-mail) sont quelques unes des raisons qui motivent M. Bakary Yaffa à se tourner vers eux pour mieux communiquer et pour développer sa présence à l’international.

En particulier, M. Bakary Yaffa trouve qu’avoir un site web dont l’installation est en cours, est un investissement fondamental, et signe d’une organisation moderne, professionnelle et constitue également une vitrine pour l’entreprise. Il confirme qu’il permet d’être plus crédible par sa présence dans les outils de recherche des entreprises sur le net, d’avoir une influence positive sur sa notoriété, sa visibilité sur ses activités et ses valeurs. En plus, les documentations imprimées, telles que profil d’entreprise, brochures, présentations et catalogues produits pourront être numérisés et présentés sur le site. Voir : www.etablissementsyaffa.com

Il a surtout remarqué que, l’absence de site web contribuera à un meilleur positionnement des concurrents.

3.    Respecter les conditions et les délais de livraison

Malgré la position de continentalité du Mali, M. Bakary Yaffa arrive toujours à respecter ses délais de livraison et avec la qualité requise quelque soit le mode de transport utilisé afin d’éviter l’image négative, la suspicion et la prudence envers les exportateurs de l’Afrique de l’Ouest et pour la croissance durable de ses exportations. Autant, la situation politico sécuritaire qu’a connu le Mali de 2012 à nos jours, n’a pas entravé ses activités d’exportation puisque, toutes les zones de forte production se situent pratiquement au sud qui ne présente pas de danger particulier pour ses exportations. Pour ce faire, il confirme toujours par écrit la commande, il travaille avec des 

organisations logistiques fiables qui connaissent la particularité des mangues. Yaffa ne s’engage pas pour des quantités ou des variétés qu’il ne pourra pas fournir, ne risque pas pour des délais de livraison courts dont il n’est pas à mesure de respecter et évite des retards de livraison.

4.    Certification

M. Bakary Yaffa a remarqué que pour bénéficier des avantages associés aux marchés agroalimentaires à haute valeur ajoutée, il doit se conformer à certains standards, nonobstant la difficulté et le coût pour les petites entreprises, il a subséquemment opté pour la certification GLOBALGAP et la renouvelle chaque année depuis 2007. Cette réglementation non législative la plus importante pour entrer dans le marché de l’UE constitue un ensemble de bonnes pratiques agricoles visant à garantir l’hygiène et la sécurité sanitaire des produits et est fréquemment demandé par les importateurs européens.

Pour ce faire, il a bénéficié du soutien de l’Association Afrique Agro Export (AAFEX) qui a vocation de conquérir avec réussite les marchés du monde et le Comité de Liaison et d’Afrique Caraïbe Pacifique (COLEACP) qui est une association qui encourage les opérateurs à adopter les meilleures pratiques en matière de sécurité sanitaire, de santé humaine et de protection de l'environnement.

5.    Financement

Malgré l’accès difficile au financement pour les produits périssables, la crédibilité de M. Bakary Yaffa lui a permit de nouer avec les banques des partenariats sereins. Après avoir décollé avec ses propres moyens, il a bénéficié de l’appui de l’Initiative Intégrée pour la Croissance au Mali (IICM) dont il est le premier bénéficiaire « qui s’est acquitté intégralement de l’emprunt et à terme ».

6.    Création d’emploi d’autonomisation de la femme

M. Bakary Yaffa contribue à :

  • l’autonomisation de la femme dont ¾ des travailleurs constitués d’elles à cause de leur sérieux et de leurs vigilances au moment des tries des mangues pour le calibrage ;

  • au développement de son village à travers des gestes de soutien au niveau des mosquées et de denrées alimentaires pour combler les périodes de rupture

  • la création d’emploi (plus de 150 employés saisonnier).

En outre, il finance des activités pour ses travailleurs entre les campagnes afin de maintenir son équipe qualifiée et pour leurs permettre d’éviter le chômage technique.

7.    Investissement

Pour une meilleure maitrise et un renforcement de la collaboration avec les exploitants et les cueilleurs, il a instauré le système de traçabilité pour améliorer la gestion des opérations de production et a fait des investissements pour se procurer et aménager des vergers de mangues en vu d’accroitre sa production de façon durable.

8.    Stratégie marketing à l’export

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie marketing promotionnelle et de prix, il profite des opportunités offertes par les manifestations commerciales pour nouer des partenariats, lors desquelles les visions et besoins réels des acheteurs sont perçus.

9.    Accompagnement

Le CBI (l’Agence de promotion des importations en provenance des pays en développement) à travers L’Afrique Agros Export (AAEX) et le comité de liaison et d’Afrique Caraïbe Pacifique 

(COLEACP) ont tous primé M. Bakary Yaffa pour l’excellence et la constance de la qualité de sa mangue. Parmi ses autres partenaires se trouvent PIP, CCI, CNPM, CCIM, USAID, AAFEX, DNCC, APCAM, CMC et APEX MALI.

Les points d’apprentissage

Il s’agit:

Crédibilité

Il est très strict auprès de ses partenaires en amont pour un approvisionnement permanent en quantité et en qualité, auprès de ses employé pendant le conditionnement et le calibrage qui doivent être parfaits afin de respecter les conditions et les délais de livraisons avec la qualité requise et de répondre correctement aux besoins des acheteurs. En définitive, il honore toujours ses engagements vis à vis de tous ses partenaires financiers et techniques.

Innovation

L’innovation chez Yaffa porte sur la qualité des mangues exportées qui deviennent de plus en plus meilleures avec des variétés beaucoup plus prisées et de ses emballages dont il a toujours cherché à améliorer.

Ambition

Il a toujours le désir de devenir un exportateur de référence dans le domaine de la mangue, pour cela il a adopté des stratégies de conquête, de positionnement de maintien et de pérennisation de ses activités d’exportation.

Situations au début

A la création toute organisation rencontre des difficultés dues à la non maitrise totale du processus et de l’insuffisance de financement, mais visionnaire, et ayant toujours l’ambition de réussir, M. Bakary Yaffa a incarné le sens de l’innovation pour se propulser grâce au système de management de qualité extraordinaire adopté par son équipe.

Les bienfaits de l’exportation

L’exportation a permis de renforcer la capacité de son organisation, augmenté son chiffre d’affaire à travers des objectifs de performance qu’il s’est fixés et c’est ainsi qu’il a pu grimper l’échelle des experts en la matière.

Conseil final

Il invite sans ambages les jeunes exportateurs à aller vers le professionnalisme, passage incontournable pour l’accès au marché international des mangues. Pour ce faire, il propose entre autre de:

  • développer le service de, Communication par rapport aux commandes et aux problèmes de logistique ;

  • développer sa stratégie marketing à l’export pour faire connaitre ses produits (variétés exportées) ;

  • respecter les exigences des acheteurs, les conditions et les délais de livraison ;

  • éviter des engagements infidèles, les résiliations de contrat et des retards de livraison.

Fichier Les 9 secrets de réussite de M. BAKARY YAFFA